Michel Boujenah : à mourir de rire, mais pas tout de suite...

Reproduction et utilisation des photos interdites


Vendredi 21 janvier 2011 - 20h30

Un spectacle, deux vedettes ! D'un côté, le comédien humoriste Michel Boujenah, de l'autre, le public fléchois totalement conquis par la performance de l'artiste. Une soirée sous le signe de la tendresse, du partage et de la liberté...

Une musique traditionnelle, Les Quatre Saisons de Vivaldi, quelques pas de danse et Michel Boujenah plante le décor de son spectacle Enfin libre : "J'aime le mélange, j'aime tellement le mélange que j'aimerais qu'on se mélange tous ensemble". Quelques mots et une histoire, celle de la famille Boutboul, juive tunisienne. Du grand-père à la petite-fille, l'humoriste déroule notre société, sans frontières, hormis celles de la culture, du capitalisme, de l'antisémitisme, des amours perdues...

Avec émotion, il évoque la révolte du peuple tunisien et à chaque fois, le public applaudit. "Qu'est-ce que c'est bon !" ajoute Boujenah, né à Tunis dans les années 50 ! Mais au-delà des sujets sérieux, l'humoriste joue avec les spectateurs et parmi eux, "les deux folles" ! Débordant d'énergie, il part aussi dans des délires dignes des plus grands comiques, rendant au passage un bel hommage au grand Raymond Devos.

Maître mot de la soirée : liberté ! "Foutez-moi la paix, je suis libre, je fais ce que je veux !". Libre de s'exprimer, de dénoncer et de condamner, Michel Boujenah est conscient que "la liberté n'est qu'un mot quand on n'a pas les moyens". Alors, il profite de son statut pour faire passer quelques messages. Dans cette France où les médias ont un impact fort sur la population, Michel Boujenah avertit, et cela, il le fera avec brio et amour pendant plus d'une heure trente...

Même s'il consacrera de nombreuses minutes drapés du rideau rouge de Coppélia, un moment qu'il savourera avec le public fléchois, Michel Boujenah a terminé son spectacle par une invitation à profiter de la vie jusqu'au dernier moment : il sera toujours "temps de mourir, mais pas tout de suite"...


 




Cliquez sur les photos pour agrandir

(Utilisation et reproduction des photos interdites
sauf sur autorisation)

Infos pratiques
Pour en savoir plus sur Michel Boujenah
Visitez son site :
www.michelboujenah.com



A la fin du spectacle, savourant
la communion avec le public


Au téléphone, avec sa mère...


Mentions légales
Nous contacter