Et si on parlait des éléphants... avec Pierre Pfeffer

L'association la Salamandre proposait une conférence sur le thème des éléphants avec Pierre Pfeffer...


Photo LB

C'est un homme plein de modestie et de charme que la Salamandre a accueilli pour cette journée consacrée aux éléphants. Vice-président de la Société Nationale de Protection de la Nature (SNPN), Directeur de Recherche honoraire au C.N.R.S., ou encore attaché au Muséum National d’Histoire Naturelle de Paris, Pierre Pfeffer a sillonné à pied ou en 4x4 de nombreuses réserves africaines pendant au moins cinq décennies. Aujourd'hui, il vit toujours pour la nature et pour les éléphants. Son enthousiasme, sa passion et ses convictions ont conquis les 80 personnes présentes dans la salle de Bazouges.

Conférence et documentaires
Alors qu'habituellement la séance commence par la projection d'un film après une mini introduction, Pierre Pfeffer a quelque peu modifié les habitudes de la Salamandre en présentant l'éléphant, son évolution, sa biologie et la situation de l'espèce depuis le milieu du XXème siècle, et ce, pendant près de 45 minutes. Il évoquait, bien sûr, le commerce de l'ivoire et les risques pesant sur le plus gros mammifère terrestre.

Cela a permis à l'assemblée d'acquérir des connaissances suffisantes pour regarder, peut-être avec un autre oeil, les deux films de Marie-Hélène Baconnet projetés en milieu d'après-midi. Le premier, "Zakouma" (1994), présentait la faune du parc national du même nom que Pierre Pfeffer a bien connu pour y être intervenu à de multiples reprises. Sur les images, le zoologiste revoyait avec émotion l'un de ses guides qui a été assassiné par des braconniers il y a quelques années. Le second, "Dzanga-Sangha, une clairière en forêt vierge" (1997), plongeait le public dans la vie des éléphants de forêt en République Centrafricaine.

Complémentaires, les deux documentaires étaient suivis d'un échange passionnant entre Pierre Pfeffer et l'assistance. Outre les chiffres alarmants annoncés en première partie (40000 éléphants massacrés chaque année pour le commerce illégal de l'ivoire vers les pays d'extrême-orient), plusieurs thèmes furent abordés. Voici quelques questions posées dans le public :
- Quelle est la situation actuelle des éléphants de Zakouma ?
- Quelle est la situation des éléphants d'Asie ?
- A-t-on essayé d'hybrider l'éléphant d'Afrique et l'éléphant d'Asie ?
- Eléphant de savane et éléphant de forêt, deux espèces distinctes ?
- Quelles solutions pour diminuer les conflits hommes/éléphants ?
- Est-il vrai qu'il y ait l'apparition d'une espèce sans défenses ?
- Y a-t-il des similitudes entre les vocalisations des éléphants et celle des baleines ?

La journée se concluait par une petite séance de dédicaces pour ceux qui avaient amené les livres de Pierre Pfeffer en leur possession...

Entre le moment où Pierre Pfeffer a quitté Paris le matin et est retourné à son domicile en soirée, il est vraisemblable qu'environ 100 éléphants ait été massacrés
!

 

 



Photo Pascal Fournié

(Utilisation et reproduction des photos interdites)


Photo Pascal Fournié

 



Soutenez la ligue pour
la protection des oiseaux
www.lpo-anjou.org


Infos pratiques


Association
La Salamandre


22 rue d'Anjou
72200 BAZOUGES/LOIR

Tél : 02 43 45 32 77

Site web :

www.association-lasalamandre.com

Email :
associationlasalamandre
@yahoo.fr

Adhésion
Famille 15 €
Personne seule 10 €


 

Mentions légales
Nous contacter